top of page
  • Photo du rédacteurart+art Galerie

Bande dessinée : Freaks, free press et phacochères - exposition de Gilbert Shelton

Exposition des planches originales, dessins et éditions d’un des « papys de l’underground » de la bande dessinée depuis les années 60.




dessin de Gilbert Shelton

art+art Galerie et Pierre Ponant, en collaboration avec la Librairie sans Titre, vous invitent à

l’exposition Gilbert Shelton - Freaks, free press et phacochères - planches originales, dessins et éditions et la sortie du livre éponyme sous la direction de Jean Paul Gabilliet, Pierre Ponant et Camille de Singly, consacré à son œuvre.

Le jeudi 18 janvier 2023 de 18h00 à 21h00, en présence de Gilbert Shelton.


Né en 1940, à Houston, au Texas, au sein d'une famille de la middle class américaine, Gilbert Shelton, dès sa petite enfance, s'arrime au dessin et particulièrement au dessin de presse et à la bande dessinée. A 5 ans, il se construit déjà tout un panthéon de «caractères» en copiant des personnages issus des comic strips paraissant dans la presse quotidienne ou dans les suppléments hebdomadaires. On y retrouve pêle-mêle Dick Tracy, Pago, Chie Young, les Peanuts et le Donald Duck dessiné par Carl Barks. II rencontre aussi les illustrateurs du New Yorker au travers d'exemplaires que lui donne un voisin. En 1961, Gilbert Shelton s'inscrit à l'University of Texas à Austin non pour le cursus proposé, mais parce que cette université dispose d'un journal avec des pages de dessins d'humour. Finalement, Gilbert Shelton poursuit des études en sciences sociales: « Ce fut accidentel. Je n’ai jamais supposé que je voulais étudier. J'ai étudié les langues, l'histoire et en fin de parcours j'ai totalisé le plus d'UV en sciences sociales. C'est tout. [ ... ] La seule chose dont je me souvienne, c'est un mémoire sur le dessin politique dans la presse où je parlais de Bill Mauldin et du dessinateur britannique David Low. » Le moment clé de son passage à l'université est la rencontre avec l'équipe éditoriale du Texas Ranger: Frank Stack, le fondateur, puis Bill Helmer, Lynn Ashby et Hugh Lowe. Gilbert Shelton y collabore dès la première année de sa publication. En septembre de la même année, Bill Helmer l'engage dans les magazines Escapade et Caper pour y réaliser des dessins d'humour. De 1962 à 1963, il assure le rôle de rédacteur en chef au Texas Ranger pour lequel il est rémunéré: «J'étais censé étudier l'histoire, mais la majeure partie de mon temps était consacrée à la réalisation d'un magazine d’humour. » 


Le Texas Ranger dispose d'un espace propre au sein du bâtiment du département journalisme de l'université. Son tirage est de 12000 exemplaires. 


En ce début des années 1960, l'atmosphère sociale et culturelle change, particulièrement au sein des universités, ou les questions liées à la libéralisation des mœurs, au genre et à la consommation de drogues se font plus pressantes. En 1963, au Texas, la seule consommation tolérée reste la bière. Posséder sur soi 25 g de marijuana vous expose à dix ans de prison. Ce qui n'exclut pas certaines pratiques de «culture de salle de bains» ou l'on produit du jus de peyotl ou des extraits de psilocybine.


Helmer, remobilisé par l'armée suite à l'érection du mur à Berlin, laisse à Shelton le poste de rédacteur en chef adjoint aux magazines automobiles Speed and Custom et Custom Rodder. Gilbert Shelton émigre à New York. II y rencontre Harvey Kurtzman, Terry Gilliam et Chuck Alverson, éditeurs des comics Help ! et Thousand Jokes Magazine, et leur présente ses cartoons, La réponse de Kurtzman est à la fois sans appel et prémonitoire: «Personnellement, je déteste votre travail, mais j'y vois des éléments constituant une vague pour le futur et je vous engage à persévérer. » À New York, sur l'avenue des Amériques, Gilbert Shelton a une vision et l'idée de comics qui s'articuleraient autour d'un anti-superhéros, satire de l'épopée américaine: Wonder Wart-Hog (ou Super-Phacochère). II en dessine et publie les deux premiers épisodes en mars 1962, dans Bacchanal, des comics hors campus, édités par Dave Crossley.


Les magazines d'humour édités par les collèges et les universités deviennent rapidement les vecteurs d'une contestation qui naît sur les campus et sont les précurseurs de la presse libre et d'une culture underground de l'édition. Mandatés en secret par les administrations universitaires, les services secrets du FBI commencent des investigations sur certaines publications ainsi que sur les personnes qui les animent, à l'instar de Gilbert Shelton. 


En quelques années, de nombreux comix, terme inventé par les dessinateurs pour définir des comics essentiellement destinés aux adultes, sont publiés et diffusés sur les campus. Ces comix abordent d'autres thématiques critiquant l'ordre moral et le mythe américain. Ils parlent de révolution radicale, de guérilla, de la révolution sexuelle, de la guerre du Vietnam, des droits des minorités, du genre et de la défense de l'écologie. Une génération de dessinateurs naît de ces débats et des formes nouvelles qu'ils engendrent. Spain Rodriguez, Robert Crumb, Gilbert Shelton, Art Spiegelman, Kim Deitch et beaucoup d'autres en deviennent les porte-paroles, de l'ouest à l'est des États-Unis, dans une vague qui va aussi submerger l'Europe. 


Gilbert Shelton se spécialise dans l'humour et la comédie, avec en vedettes les Fabulous Freak Brothers, trio de Pieds nickelés hippies, en quête perpétuelle de paradis artificiels, l'insupportable Chat de Fat Freddy, Wonder Wart-Hog, le Super-Phacochère, qui tourne en ridicule tous les super héros ardents défenseurs de la bannière étoilée, et le groupe de rock calamiteux des Not Quite Dead ... 


Du mensuel Actuel de Jean-François Bizot à la Real Free Press Illustratie aux Pays-Bas, OZ au Royaume-Uni, EI Vibora en Espagne, l'Europe accueille avec enthousiasme tout au long des années 1970 et 1980 les bandes dessinées et les illustrations de Gilbert Shelton, devenu au XXI siècle avec son vieux comparse Crumb l'autre papy de l'underground ! 



affiche exposition Gilbert Shelton à Paris



 

Gilbert Shelton
Freaks, free press et phacochères - planches originales, dessins et éditions

18 janvier au 04 février 2024

14h - 19h


Vernissage et signature en présence de Gilbert Shelton.

18 janvier

18h - 21h


art+art Galerie

28, rue de la Fontaine au Roi

75011 Paris


Librairie sans Titre

2, rue Auguste Barbier

75011 Paris



502 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page